Bienvenue sur le Laboratoire SUPINFO des technologies Microsoft !
Nous sommes étudiants et travaillons sur des centaines de projets sur les technologies Microsoft.
Nous préparons la migration de ce portail vers les technologies SharePoint 2013.
L'équipe du Laboratoire Microsoft


 


Tous les Articles du Laboratoire Microsoft

Routage et accès distant – Windows 2003 Server
Accueil > Articles > Système
Auteur 

2,4/5

Moyen


686299
1255/3133

4. Routage statique :

Il existe différents types de routage administrables sous Windows 2003 Server. On distingue notamment le routage statique dont nous allons parler, ainsi que le routage dynamique, le routage à la demande, le routage de multidiffusion que seront abordés un peu plus loin.

Le routage statique est configuré manuellement par l'administrateur sous Windows 2003 Server. Il permet d'entrer manuellement un route dans la table de routage, configurant ainsi de manière personnelle, le chemin souhaité. Cependant, un problème demeure : si un problème survient au niveau du réseau et que le route devient inaccessible, l'administrateur se retrouve contraint de reconfiguré manuellement une nouvelle route.

Ce type de routage prend réellement son importance dans un système d'interconnexion de deux réseaux. Au-delà, cela devient plus difficile à gérer en cas de problème.

Il existe deux manières de configurer un routage statique :

  • Au travers de la table de routage en utilisant la commande route add  :

Route add –p [réseau_de_destination], MASK [masque_du_réseau_de_destination passerelle], METRIC [métrique_associée_à_la_route], IF [interface_utilisée]

Les éléments essentiels de cette commande sont les deux premières lignes. Le commutateur –p permet de rendre une route persistante, c'est-à-dire qu'elle sera stockée dans le registre afin de subsister. Cela est important puis la table de routage étant stockée en RAM (Random Acces Memory) est perdue à chaque redémarrage du système, puisque la RAM est vidée lors du redémarrage.

L'option METRIC permettra au routeur de choisir la meilleure route, si plusieurs chemins sont possibles pour l'envoi d'un paquet d'information. En effet, au plus l'indice de la métrique est faible, au plus la route associée à cette dernière a de chances d'être choisie.

Quant à l'option IF  : cette dernière permet de choisir une interface locale au routeur. Dans le cas contraire, la meilleure interface pour une passerelle serait recherchée afin de transférer le paquet.

  • En utilisant la console du service Routage et accès distant :

Ouvrez la console du service Routage et accès distant située dans Démarrer/Outils d'administration.

Déroulez ensuite le menu Routage IP sous votre serveur, et faites un clic droit Itinéraires statiques et sélectionnez Nouvel itinéraire statique.




Retrouvez ci-dessous les autres sections du Laboratoire Microsoft