Bienvenue sur le Laboratoire SUPINFO des technologies Microsoft !
Nous sommes étudiants et travaillons sur des centaines de projets sur les technologies Microsoft.
Nous préparons la migration de ce portail vers les technologies SharePoint 2013.
L'équipe du Laboratoire Microsoft


 


Tous les Articles du Laboratoire Microsoft

Configurer boot.ini pour Linux et NT
Accueil > Articles > Système
Auteurs 
Olivier BOISNE
LABORATOIRE MICROSOFT


 Tous les articles de cet auteur

2,4/5

Moyen


126452
76/185

Introduction
Comment marche le boot loader de NT
Astuce pour savoir installer Windows NT et linux sur le même système
La partie Linux du travail
La partie Windows NT du travail
Remarque

1. Introduction

Cet Article décrit l’utilisation du boot loader de Windows NT pour démarrer Linux. Cette procédure a été testée sur Windows NT 4.0 WS et Linux 2.0.

2. Comment marche le boot loader de NT

Le boot loader de NT aime avoir le secteur de boot des autres systèmes d’exploitation accessibles sous la forme d’un fichier. Il lis ce fichier et démarre le système d’exploitation sélectionné, tout comme Windows NT dans différents modes ou d’autres systèmes d’exploitation comme Windows 9X.

3. Astuce pour savoir comment installer Windows NT et Linux sur le même Ordinateur

3.1 Installation de Windows NT

Installez Windows NT tout d’abord. Si vous voulez utiliser NTFS sur votre partition Windows NT, attention, toutes les versions de Linux n’accèdent pas aux partitions NTFS. Des drivers en alpha version pour permettre à linux de lire des partitions NTFS sont disponibles à l’adresse : http://www.informatik.hu-berlin.de/~loewis/ntfs. Vous devriez installer une partition séparée en FAT pour les échanges de fichiers entre Windows NT et Linux. Vous pouvez aussi utiliser un lecteur de disquettes.

3.2 Partitionnement

Il est recommandé de ne pas utiliser le "L’administrateur de Disques" de Windows NT pour créer les partitions swap et root de linux. Regardez juste avec cet outil la place libre sur votre disque. Pour le partitionnement il est conseillé d’utiliser le "fdisk" de Linux durant son installation.

3.3 Installation de Linux

Maintenant, bootez à partir de votre disquette ou votre CD d’installation Linux. Créez vos partition swap et root. Fdisk considère votre partition NTFS comme une partition HPFS. Ceci est normal. Installez Linux comme vous le souhaitez.

Si la procédure d’installation vous suggère de mounter la partition HPFS qu’elle a trouvé : Ignorez ceci.

3.4 Lilo

Quand arrive la section d’installation de Lilo, spécifiez votre partition root Linux comme support de boot car le Master Boot Record (MBR) de votre disque dur est déjà occupé par celui de Windows NT. Cela veut dire que l’entrée root et l’entrée boot de votre /etc/lilo.conf ont les mêmes valeurs. Si vous avez un disque IDE et que votre partition Linux est la deuxième, l’entrée boot de votre /etc/lilo.conf ressemblerais à :

 

boot=/dev/hda2
 

Si vous avez 2 disques et que votre Linux est installé sur la première partition de votre deuxième disque, l’entrée boot de votre /etc/lilo.conf ressemblerais à :

 

boot=/dev/hdb1
 

Choisissez la configuration de lilo qui correspond à votre système. Testez cette configuration en bootant d’une disquette si vous n’êtes pas sûr de vous.

Si vous ne pouvez plus booter avec Windows NT, vous avez un problème. J’espère que vous avez créé une disquette de démarrage récemment.

4. La partie Linux du travail

Vous devez booter depuis les disquettes Linux pour le faire démarrer.

Vous devez copier le secteur de boot de votre partition de boot Linux dans un fichier. Avec /dev/hda2 comme partition Linux, la commande est :

 

# dd if=/dev/hda2 of=/bootsect.lnx bs=512 count=1
 

Quelque chose  ne va pas si votre bootsect.lnx a plus de 512 octets.

Maintenant, copies le fichier bootsect.lnx sur une disquette formatée pour DOS, si cette disquette est la solution que vous avez choisis pour transférer des fichiers vers votre partition NTFS.

Vous pouvez le copier avec :

 

# mcopy /bootsect.lnx a:
 

ou avec :

 

# mount -t msdos /dev/fd0 /mnt
# copy /bootsect.lnx /mnt
# umount /mnt

5. La partie Windows NT du travail

Copiez de la disquette le fichier vers : C:\\bootsect.lnx. Nous allons maintenant modifier le fichier c:\\boot.ini qui est à Windows NT ce que lilo.conf est à linux. Changez lui ces attributs system et de lecture seules, avant de le modifier. Utilisez :

 

C:\attrib -s -r c:\boot.ini 
 

Maintenant, changez le fichier boot.ini avec un editeur, notepad par exemple, comme ceci :

 

[boot loader]
timeout=30
default=multi(0)disk(0)rdisk(0)partition(1)\WINNT
[operating systems]
multi(0)disk(0)rdisk(0)partition(1)\WINNT="Windows NT Workstation ... 
multi(0)disk(0)rdisk(0)partition(1)\WINNT="Windows NT Workstation ...
C:\BOOTSECT.LNX="Linux"
 

Seulement la dernière ligne a été modifiée dans cet exemple. Remettez les bons attributs après avoir sauvé boot.ini comme ceci :

 

C:\attrib +s +r c:\boot.ini 
 

Après un redémarage de votre Windows NT vous verrez ceci :

 

  OS Loader V4.00
  Please select the operating system to start:
  Windows NT Workstation Version 4.0
  Windows NT Workstation Version 4.0 [VGA mode]
  Linux
Sélectionnez Linux et admirez :
 
  LILO loading zImage ....

6. Remarque

Une nouvelle copie de bootsect.lnx doit être transférée vers le fichier C:\BOOTSECT.LNX chaque fois que le secteur de boot de votre partition linux est modifiée. Ceci arrive quand vous installez un nouveau noyau avec lilo. Vous vous apercevrez vite que cette installation n’est pas l’idéale si vous expérimentez souvent de nouveaux noyaux.




En Savoir Plus 
Evaluez cet article 


Pour afficher ou poster un commentaire, cliquez sur ce lien : Forum-Microsoft



Retrouvez ci-dessous les autres sections du Laboratoire Microsoft